Stabilisateur optique ou numérique, lequel choisir ?

stabilisateur dobot rigiet review

La différence entre les images prises avec des appareils équipés d’un stabilisateur et ceux qui en sont dépourvus est sans appel. Les stabilisateurs sont donc indispensables pour l’obtention des images de qualité quasi irréprochables. Ces systèmes de stabilisation prennent ainsi, et de façon progressive, la place des trépieds.

Les stabilisateurs d’images sont des systèmes qui vous permettent de compenser les mouvements des caméras ou des appareils photographiques. Ces vibrations peuvent être provoquées juste au déclenchement, ou pendant toute la durée du tournage. Des stabilisateurs optiques ou numériques, lesquels sont le plus indiqués ?

Tous les détails du stabilisateur neewer dans ce test

Les stabilisateurs optiques : que retenir ?

Le stabilisateur optique fait intervenir deux éléments principaux de votre appareil photo ou caméra. Il s’agit de l’objectif et des lentilles. C’est donc un procédé de stabilisation, dont le mécanisme se déroule dans l’objectif. Ici, vous avez deux lentilles dites flottantes qui se déplacent dans l’objectif de l’appareil, lorsque vous déclenchez la prise de vue et que l’appareil bouge.

A lire aussi :   Comment obtenir la météo pour téléphone satellite ?

Cette migration des lentilles se fait pour corriger les failles que pourrait causer ce mouvement à votre prise de vue. Il faut ajouter qu’il n’y a pas que les mouvements de la caméra qui sont compensés par les lentilles. Les mouvements du cadreur ou photographe sont aussi concernés.

L’avantage avec ce procédé de stabilisation, c’est qu’il est très efficace pour la prise de vue des sujets mobiles et immobiles. Les images prises avec les stabilisateurs optiques sont nettes et ne tremblent pas. Toutefois, il serait inutile de rappeler que les objectifs dotés de ce mécanisme de stabilisation sont un peu plus coûteux.

Vidéo descriptive pour fabriquer un stabilisateur pour votre Gopro

Les stabilisateurs numériques, que retenir ?

Ce sont les procédés de stabilisations optiques et mécaniques qui agissent à travers les lentilles et les capteurs contenus dans les objectifs et boîtiers, pour stabiliser les images. Le stabilisateur numérique ou électronique quand lui agit, directement sur l’image.

A lire aussi :   Les avantages d'avoir une mini moto

Ce système ne compense ni les déplacements de l’utilisateur ni les vibrations de vos appareils photo ou caméras. La stabilisation numérique agit sur les réglages des appareils en l’occurrence la sensibilité (ISO). La sensibilité des capteurs est augmentée, ce qui induit automatiquement l’augmentation de la vitesse d’obturation.

Le résultat attendu de cette opération est d’éviter le flou de bougé, causé par les mouvements et vibrations. Cette augmentation de l’ISO et de la vitesse d’obturation permet de réaliser plusieurs prises en un temps record, de sorte que vous sélectionniez les meilleures prises. La stabilisation numérique, de par ces méthodes, est considérée par certains professionnels comme un procédé de stabilisation des images.

Prendre connaissance aussi : Quel est le meilleur lecteur multimédia ?

Stabilisateur optique ou numérique : le plus avantageux

Les stabilisateurs optiques et numériques utilisent deux procédés de stabilisation différents. Pendant que la stabilisation optique agit sur la cause en compensant les ratés, la stabilisation numérique pour ce qui le concerne agit en aval. Autrement dit, sur les réglages.

A lire aussi :   Comment obtenir la météo pour téléphone satellite ?

Le rendu des prises de vues avec les stabilisateurs numériques n’est pas toujours fameux. Il peut même arriver que ce système altère en plus la qualité de vos images. La stabilisation optique semble donc la plus avantageuse parce que les résultats de son rendu sont plus probants et les images sont nettes et stables.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *