Quelle puissance avoir pour un robot pâtissier ?

meilleur robot patissier

La taille et la puissance du moteur est le plus grand avantage d’un robot pâtissier. Pour une consommation domestique, un moteur de 200-400W est approprié. Les modèles commerciaux sont plus puissants pour accomplir des tâches plus ardues tout en évitant la surchauffe. Cependant est-ce un bon critère de choix pour un bon robot?

Les moins chers

Avec un budget de 80€, vous pouvez vous offrir un modèle moins cher. La puissance du moteur est d’environ 300 à 350 watts. Elle est suffisante pour fouetter des œufs, une crème ou une pâte peu épaisse mais pas plus. Si vous rencontrez un robot pâtissier avec une puissance inférieure à 250 W, ne le choisissez même si les caractéristiques sur l’emballage sont prometteuses. Si la puissance du moteur est trop faible, vous ne pourrez pas travailler les pâtes plus épaisses. L’achat aura été fait en vain.

Les moyens de gamme

Ces robots pâtissiers souvent adaptés à l’usage domestique sont vendus à partir de 180€. Pour ce genre d’appareils, une puissance de 200 à 400W est acceptable. Si vous êtes habitué à des préparations à base de pâtes épaisses, un bon moteur de 300W sera largement suffisant pour réussir vos recettes.

A consulter : https://www.60millions-mag.com/2016/11/14/robots-patissiers-quatre-criteres-pour-bien-choisir-10784

Les modèles premium

Très souvent conçus pour un usage commercial ou pour des chefs professionnels, les modèles plus chers ont des moteurs plus puissants pour accomplir des tâches plus difficiles. Ils pourront hacher, presser les jus de fruits ou faire des pâtes; tout en évitant la surchauffe du moteur. Certains modèles possèdent un moteur jusqu’à 1500W. Plus le moteur sera puissant, plus vous bénéficierez de réglages de vitesses.

Se baser sur la puissance du moteur

Il peut sembler que plus la puissance est élevée, plus celle de travail sera importante. Malheureusement, ce n’est pas toujours le cas.

Certains mixeurs peuvent utiliser plus de puissance pour fonctionner que d’autres modèles et fournir une puissance de sortie (celle qui fait tourner les rouages) peut être inférieure à celle indiquée.

C’est pourquoi il est plus sage de baser votre décision d’achat sur la capacité du bol, plutôt que sur la seule puissance annoncée.

Les fabricants fournissent souvent des directives sur la capacité (tasses de farine, litres, oz, pintes etc…) qui peuvent être très utiles mais elles sont généralement un peu élevées. Basez votre décision sur un niveau de capacité plus réduit pour plus de marge.

A examiner aussi : Comment marche le grille-pain ?

Limites

Bien que l’on puisse s’attendre à ce qu’un mixeur à haute puissance puisse facilement manipuler n’importe quelle pâte, il a des limites. Même les meilleurs robots peuvent avoir du mal à travailler une pâte très ferme. Lorsque la pâte bloque le moteur et le surchauffe, cela signifie que votre robot n’a pas été conçu pour supporter cette capacité ou cette densité de pâte.

Il n’est pas rare de finir de pétrir la pâte à pain à la main, même avec un robot pâtissier puissant. Pour éviter l’épuisement du moteur, suivez les directives du fabricant quant à la durée de fonctionnement de ce dernier pendant une session.

Gardez à l’esprit que tous les robots pâtissiers ne sont pas équipés d’une protection contre les surcharges et qu’ils ne sont pas tous conçus pour fonctionner en continu pendant de longues périodes.

www.alfredmonrobot.fr

A lire aussi :   Machine à pâtes : manuelle ou électrique comment choisir ?